Originaire de Castagniccia en Corse et bretonne par ma mère, je vis à Afa près d'Ajaccio.

Vierge à la cerise Notre Dame attribué à Sano di Pietro (xv s.) Couvent d'Alesani

Je peins depuis quelques petites années...

 

J'ai toujours osé montrer ce que je faisais à mes amis, puis j'ai participé à quelques expositions collectives puis en solo.
J'ai une production relativement modeste, et n'ai que peu exposé mes œuvres... quoique, ces derniers temps... un peu plus !
J'aime m'exprimer par la peinture, c'est le temps qui manque le plus.

Je peins au couteau après avoir essayé les pinceaux... mais... je les utilise parfois, mais peu.
Je préfère les grands formats après avoir tenté les petits... mais... je choisis quelques fois des moyens !
J'ai adopté l'acrylique après avoir abordé différentes techniques...

 

 

Ma peinture est plutôt abstraite après avoir testé le figuratif... disons qu'elle est entre les deux.
L'abstrait me permet plus de spontanéité. J'aime jouer avec les couleurs et les matières.
J'ai un peu de mal avec le figuratif, dans la peinture, j'entends.
Je n'en ai pas envie.Cela ne m'empêche pas d'aimer le dessin, le collage...

 

Il y a des jours où je suis incapable de faire quoi que ce soit; je ne peux pas.
Je suis devant ma toile blanche ... et elle reste blanche.
Et il y a des jours où les gestes arrivent sans contrôle, spontanés... des jours où ça vient.
Ce n'est pas toujours évident, c'est aussi un peu de stress, j'avance comme ça.

 

Souvent l'on dit : "Quand j'étais petit..." mais ça m'a pris un peu plus tard.
J'ai commencé à apprécier la peinture et les arts plastiques avec
José Lorenzi, mon prof de dessin en classe de 5ème, 4ème et 3ème au Vieux Lycée de Bastia.
Et j'ai peinturluré à ma guise.

Plus tard, j'ai commencé à peindre dans l'atelier du comité d'entreprise dans laquelle je travaillais... Et aussi U Borgu à Ajaccio.

Et avec, successivement, une, deux, trois... quelques artistes peintres ou dessinateur qui m'ont apporté beaucoup, et surtout l'envie de continuer. Je pense à :

Mounira Dib-Giudicelli, Jacqueline Desanti, Joseph Orsolini...

Je peins, j'étudie le dessin, j'y prends beaucoup de plaisir.

 

Je suis prête à être "confrontée" à de nouvelles personnes, qui vont voir ce que je fais.
Je suis prête à les entendre, ce n'est malgré tout pas si évident !

 

 Chantal Maroselli

 

Je signe mes œuvres Maro en souvenir de mon père.
Ses amis le surnommaient ainsi.

 

 

Texte mis à jour le : 04 janvier 2017